La météo difficile du mois de mars ne m'a pas empêché de courir. Comme je le disais récemment, personne n'a dit que ce serait facile. J'ai eu une petite frousse au début du mois avec une douleur vive à la hanche droite suite à une mauvaise chute. Grâce aux bons traitements d'Edith, le problème est réglé.

J'ai fait quelques sorties en trail ce mois ci mais pas autant que j'aurais aimé. Les conditions étaient très variables. Ça m'a tout de même permis d'augmenter mon D+ et de voir de beaux paysages. Ce sera plus difficile en avril car le parc du Mont Orford devrait commencer à fermer les sentiers bientôt.

 Au sommet du Mont Chauve

Au sommet du Mont Chauve

À la mi-mars, j'ai participé au Dunham Fat-Ass 50 pour la deuxième année. C'est une course entre amis comportant une boucle de 35km et une autre de 20km. J'ai fait la première boucle et c'était ma plus longue sortie de l'année. Malgré le fait que j'avais déjà fait quelques entraînements de 30km, j'ai eu des courbatures pendant un bon 4-5 jours. Nous étions une cinquantaine cette année et ce fut, encore une fois, une journée très agréable. C'est toujours le fun de revoir les amis coureurs.

Je termine le mois de mars avec 376km et 5 764m de dénivelé positif pour des totaux de 876km et 11 571m de D+. C'est une augmentation de 388km et 7 205m par rapport à la même date l'an dernier. J'ai fait à peu près le même nombre d'entraînement que l'an dernier mais mes sorties sont plus longues.

Distance parcourue

Cette année, j'avais le goût de courir mon âge à mon anniversaire: 49km pour mes 49 ans le 3 avril. Ça adonnait mieux le 31 mars alors j'ai fait mon premier ultra-marathon de l'année, seul, à la campagne. Un beau 50km pour terminer le mois. Ça s'est très bien passé et aujourd'hui, le 1er avril, mon corps va bien et je pourrais même aller faire un petit 5km mollo. C'était une journée très agréable et ça montre que ma préparation s'en vient bien pour 2017.

Une publication partagée par Eric Côté (@talanis) le

 

 

Comment