Un autre lever de soleil au camping

Un autre lever de soleil au camping

Nous avons bien fait de tenter Flat Top Mountain hier car ce matin, la fatigue se fait sentir. Il fait un temps superbe pour notre dernière journée à Rocky Mountain National Park. Aujourd'hui, au programme, une rando de 7km vers Dream Lake et Emerald Lake. Le départ se fait encore une fois à Bear Lake. Nous partons plus tard qu'hier et c'est déjà très achalandé. C'est une destination populaire en raison de la beauté du paysage et de la facilité relative du sentier.

Nous nous enfonçons dans la vallée, au creux des montagnes que nous avons grimpées hier. Ça avance moins vite même si le sentier est plus facile. Le décor enchanteur nous émerveille à chaque pas. Un Steller Jay vient se poser tout près de nous. C'est le cousin de notre Geai Bleu. Nous verrons toutes sortes d'oiseaux que nous n'avons pas au Québec.

Nous arrivons à Dream Lake et son eau verte mais d'une clarté incroyable. Nous y voyons des poissons nager. C'est très beau mais nous continuons vers Emerald Lake que nous atteindrons pour dîner. Il y a une bonne foule et à un moment donné, une femme s'est mise à chanter. Je pensais qu'elle allait yudeluder. Les enfants se retenaient pour ne pas éclater de rire et j'avoue que la scène était assez invraisemblable avec l'ado qui faisait son show de yo-yo juste à côté de nous. Ne manquait plus qu'une marmotte géante ne vienne nous dire bonjour. Fait divers: les marmottes sont vraiment grosses au Colorado (et très présentes).

Au retour, nous bifurquons vers une zone de bouldering et tentons de prendre un raccourci (qui n'existe pas) vers un autre lac. Ça nous a quand même permis de découvrir un autre beau coin. Après la randonnée, nous retournons au camping pour nous changer et ramasser nos portefeuilles avant de partir pour Estes Park. Les enfants veulent magasiner des chandails et des souvenirs et nous avons décider de souper au resto pour notre dernier soir ici.

Le tonnerre se fait entendre pendant notre séance de magasinage et en se cherchant un resto, la pluie se met de la partie. Nous avions repérer un bistro intéressant à l'aller alors j'ai pris Étienne dans mes bras et nous avons pressé le pas. Juste à temps! Une fois à l'intérieur, le déluge commence, accompagné d'éclairs et de tonnerre. Tout était déjà terminé avant la fin de notre repas. Nous avons d'ailleurs été très chanceux pour la pluie pendant notre voyage. Nous avions une heure à perdre avant la prochaine navette, ce qui nous a permis de visiter Estes Park. Il y a une belle promenade aménagée tout au long de la rivière.

 Dream Lake

Dream Lake

Comment